L’humanité épuise les ressources naturelles annuelles de la terre


Un besoin d’1,6 planète chaque année pour l’humanité

Suite aux études effectuées par l’ONG indépendant GFN, Global Footpint Network à partir du rapport entre la production de la terre et la demande de l’humanité en matière de ressource naturelle, l’ensemble multiplié par 360 jours, nous avons épuisé toutes les ressources naturelles telles que les matières, organismes et objet exploitables, notamment dans le secteur de, pêche, élevage, culture et eau, que la nature est capable de réitérer sur une base de un an pour nos dispositions, exactement le 13 aout pour 2015, qui en théorie aurait dû largement nous suffire pour toute l’année, si en 2014 elles étaient consommés le 17 aout, un statistique fort régressif inquiétant depuis 1970. A l’heure actuelle nos besoins exigent 1.6 planète afin de les couvrir. Cette situation nous plonge dans une pénurie énorme, on estime que d’ici 2030 nos ressources naturelles seront exténuer le 28 juin.

ressources-naturelles-vs-besoins-humanitaire.jpg

La fin des ressources naturelles ?

Une surexploitation amplifiée par la production de carbone excessive qui promet d’augmenter dans les années à venir, un facteur favorisant le réchauffement climatique également d’un coté, un désordre au niveau des saisons à prévoir, ceci n’est qu’une ébauche, à ce rythme là, je vous laisse imagine d’ici 2060 avec l’accroissement de la population mondiale qui risque de doubler. On est face à un bouleversement total, pour rectifier le tir et pour repousser la date de consommation totale de ressources naturelles précoce, nous nous devons de réduire ne serait ce que de 30%, toujours selon GFN, le taux de gaz carbonique produit. En bref nous nous tirons, nous même, des balles dans nos pieds et détruisons notre environnement qui impacte fortement notre santé, il appartient donc à tous à chacun de préserver, de ne pas gaspiller nos ressources naturelles, nos futures générations en seront victimes. 

taux-produiction-gaz-carbonique-mondiale.jpg