Une nouvelle loi contre le gaspillage alimentaire ?


L’initiative contre le gaspillage présentée le 17 août 2015

Depuis l’apparition de l’humanité, le phénomène a coexisté, le gaspillage alimentaire, le fait de débarrasser ou d’éliminer toutes nourritures  encore consommable que ce soit dans le secteur de la production ou au niveau des contribuables,  on parle particulièrement des ménages qui jettent les aliments non consommés avant la DLC (Date Limite de Consommation) pour motif frigo plein etc … Passant par le stockage et les industries de transformation. Une portion de ce gaspillage également touche, l’utilisation abusive de l’eau et de l’énergie, la pêche et les autres branches d’activités du moment que le seuil limite fixé est dépassé, risque de surexploitation. Des lois ont été mises en place afin de lutter contre cette pratique, effectivement le gaspillage alimentaire est un cas commun du monde entier  à la fois, économique, environnemental (augmentation des déchets inutilement d’un coté et d’autre un facteur  favorisant l’émission des gaz à effet de serre) mais surtout social ayant pour but de combattre la faim régnant dans les pays en voie de développement et sous développé, d’assouvir les effets du coté de l’environnement ainsi permettant de maximiser l’agriculture.  Une nouvelle loi a été présentée le 17 août.

evolution-gaspillage-alimentaire.jpg

Un projet de loi contre le gaspillage alimentaire

Le conseil constitutionnel a tranché, la nouvelle loi concerne, la transaction énergétique, à travers le texte, on note la destitution de l’inscription des DLC sur des produits alimentaires sélectionnés, la mise en application des procédures de lutte contre le gaspillage alimentaire des les restaurants d’Etat et les collectivités publics. Au fil des articles, une partie sur la prévention ainsi que l’emploi des aliments non vendus dans le cadre d’un don au sein des organismes telles que banque alimentaire, restos du cœur, croix rouge et d’autres, qui peut faire l’objet d’alimentation animale ou la transformation.

banque-daliment.jpg